Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
monpetitcarnetdelecture.over-blog.com

Vous êtes en panne de lecture? N'hésitez pas à feuilleter mon petit carnet de lecture pour y trouver des idées de livres à lire mais aussi parfois à éviter...! Plus jeune (avant l'arrivée d'internet ! ) je résumais mes lectures dans un carnet, je me suis dit qu'un blog me permettrait en plus de partager mes impressions de lectures avec d'autres lecteurs compulsifs. Alors bonnes lectures à toutes et à tous !

Article 353 du code pénal – Tanguy Viel

Le roman débute par un meurtre : Martial Kermeur jette par-dessus bord le promoteur immobilier Antoine Lazenec qui meurt noyé. Dès le chapitre 2 et pour le reste du livre, on retrouve Kermeur dans le bureau du juge qui instruit l’affaire. Tout tient dans ce huis-clos au cours duquel Kermeur raconte au juge, et à nous lecteurs, comment il en est arrivé à commettre ce geste. Quand Lazenec a débarqué sur la presqu’île où Kermeur vivait seul avec son fils Erwan, il n’a d’abord pas compris à qui il avait à faire. D’ailleurs tout le monde s’est laissé berner. L’arsenal allait fermer ; l’emploi désertait la région ; Lazenec est apparu comme un sauveur avec son projet de résidence balnéaire. Il a épaté la galerie en présentant dans la salle de la mairie une belle maquette de son projet au point de convaincre tout le monde – y compris Kermeur qui venait de toucher son indemnité de licenciement – d’investir en achetant un appartement. Mais les années ont passé et aucune résidence n’est sortie de terre. Tout le talent de l’auteur est de réussir à nous tenir en haleine avec son récit alors qu’on sait dès le début ce qui s’est passé. Il crée une véritable tension en nous plongeant dans la tête de Kermeur. On voit l’engrenage se mettre en place et le mener irrémédiablement jusqu’à son geste fatal. Le titre du roman renvoie à un article du code pénal sur lequel va s’appuyer le juge à la fin et qui peut surprendre le lecteur. Je vous laisse le soin de le découvrir.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article