Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
monpetitcarnetdelecture.over-blog.com

Vous êtes en panne de lecture? N'hésitez pas à feuilleter mon petit carnet de lecture pour y trouver des idées de livres à lire mais aussi parfois à éviter...! Plus jeune (avant l'arrivée d'internet ! ) je résumais mes lectures dans un carnet, je me suis dit qu'un blog me permettrait en plus de partager mes impressions de lectures avec d'autres lecteurs compulsifs. Alors bonnes lectures à toutes et à tous !

Epaves d’écrits – Alain Bohuon

Il s’agit d’un livre en auto édition dont je connais bien l’auteur puisque c’est le meilleur ami de mon papa ! Pendant des années il a écrit, pas toujours régulièrement, ce qu’il se reproche d’ailleurs souvent, et il a décidé de regrouper tous ses écrits d’où ce titre Epaves d’écrits. J’ai eu un peu peur au début de me retrouver avec un catalogue d’événements quotidiens qui ne m’auraient pas forcément intéressée mais j’ai vite été rassurée. Ça n’a rien à voir avec ça. Quand Alain se reproche de ne pas écrire assez régulièrement, il devrait prendre en compte la qualité de ce qu’il écrit (il me semble difficile d’écrire comme ça tous les jours !) J’ai apprécié de le suivre au fil de toutes ces années, de retrouver bien souvent aussi mon papa (et parfois moi !) au fil des pages (quelle chance ils ont tous les deux de partager une telle amitié qui en plus s’épanouit dans la lecture et la découverte des lieux fréquentés par leurs écrivains préférés – c’est d’ailleurs grâce à eux que j’ai pu à mon tour voir Rozven, la maison de Colette), de découvrir (ou redécouvrir) les textes qui lui ont plu ou pas au fil des ans. J’ai aussi découvert un Alain plus sombre et plus tourmenté que celui que je connais, qui se débat avec son hypocondrie (et ses vrais soucis de santé) et sa tendance à la déprime. Il est souvent dur envers lui-même, un peu trop je pense, car pour quelqu’un qui se reproche de ne pas écrire, je trouve qu’il a au contraire beaucoup et bien écrit. J’aurais bien aimé pouvoir lire son roman non abouti La nuit tombait sur Cauvigny mais je suis déjà très contente d’avoir pu lire toutes ses pensées rassemblées ici. Alors merci Alain de m’avoir offert (et même dédicacé !) tes épaves d’écrits. En réponse à ta dédicace, je suis dans l’obligation de te dire que tes talents d’écrivain sont sans commune mesure avec tes « talents » de ténor !     

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Merci Emilie, pour le bel hommage que tu me rends, il justifie à lui seul le temps que j'ai consacré à cette élaboration. En lectrice attentive, que tu es, tu m'as si bien suivi et compris que cela m'inciterait presque à aider la nuit à tomber enfin sur Cauvigny...
Autrement, je pense que tu veux dire que mes talents de ténor sont bien supérieurs à mes dispositions en matière d'écriture...A bientôt sur ton blog que je guette toujours avec intérêt.
Répondre