Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
monpetitcarnetdelecture.over-blog.com

Vous êtes en panne de lecture? N'hésitez pas à feuilleter mon petit carnet de lecture pour y trouver des idées de livres à lire mais aussi parfois à éviter...! Plus jeune (avant l'arrivée d'internet ! ) je résumais mes lectures dans un carnet, je me suis dit qu'un blog me permettrait en plus de partager mes impressions de lectures avec d'autres lecteurs compulsifs. Alors bonnes lectures à toutes et à tous !

Privée de bonbecs – Susie et Mayah Morgenstern

Dans ce livre jeunesse, l’auteure très connue Susie Morgenstern s’associe à sa fille, Mayah, qui est médecin, pour aborder le thème du diabète chez les enfants. Myriam est une fille pleine de vie et sportive puisqu’elle excelle en natation mais, subitement, elle commence à se sentir mal : elle a soif en permanence, elle souffre de nausée et même d’énurésie…elle se sent également épuisée. Elle ne comprend pas ce qui lui arrive jusqu’à ce que le diagnostic tombe : elle souffre de diabète. Sa vie va alors être radicalement bouleversée. Elle va devoir apprendre à composer avec cette maladie, à reconnaître les signes d’un malaise pour l’enrayer à temps, à utiliser le matériel pour s’injecter de l’insuline… C’est un livre intéressant pour faire découvrir cette maladie aux enfants. L’auteure sait faire en sorte de garder une bonne dose d’optimisme qu’elle communique à ses jeunes lecteurs. Un petit regret cependant : je m’attendais à plus d’informations concernant les changements alimentaires nécessités par cette maladie (notamment en raison du titre « trop de bonbecs ») et c’est finalement assez peu abordé.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Un cas de diabète que je connais bien.Charles, le fils du collègue qui était mon remplaçant et m'a succédé, s'est révélé diabétique de type 1 alors qu'il n'avait pas encore 10 ans. Son père m'a décrit ses premiers symptômes (notamment soif inextinguible), puis les prises de sang, les réveils même à 4 heures du matin pour contrôler la glycémie et faire les injections d'insuline. Beaucoup d'angoisse pour toute la famille. Puis pose de pompe à insuline (aujourd'hui retirée, Charles a fini par ne plus la supporter). Malgré tout cela, Charles est devenu un sportif de très haut niveau, coureur cycliste professionnel il est le leader d'une équipe américaine (où tous les membres sont diabétiques de type 1) sponsorisée par un laboratoire danois qui produit de l'insuline "team Novo Nordisk" dont ton papa portent fièrement les couleurs quand il fait du vélo...Charles a 26 ans maintenant, je l'ai vu récemment, il est sur le vélo comme contre le diabète...c'est un super battant...
Répondre