Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
monpetitcarnetdelecture.over-blog.com

Vous êtes en panne de lecture? N'hésitez pas à feuilleter mon petit carnet de lecture pour y trouver des idées de livres à lire mais aussi parfois à éviter...! Plus jeune (avant l'arrivée d'internet ! ) je résumais mes lectures dans un carnet, je me suis dit qu'un blog me permettrait en plus de partager mes impressions de lectures avec d'autres lecteurs compulsifs. Alors bonnes lectures à toutes et à tous !

Un enlèvement – François Bégaudeau

Dans ce roman, l’auteur nous fait découvrir une famille en vacances à Royan. Il ne s’agit pas vraiment d’une famille ordinaire. On est dans la classe sociale supérieure. La location est une location de standing avec vue sur mer. Les parents ont des postes à responsabilité. Ils ont deux enfants : un garçon et une fille. Tout semble leur sourire. Je déteste ce mot à la mode mais on peut dire qu’ils « performent » en tout. La mère est consultante experte en gestion de crise. Le père même en vacances ne pense qu’en terme de rentabilité. Il fait des footings ultra millimétrés avec montre connectée pour être sûr de dépenser un nombre exact de calories en suivant un programme très précis. Il saisit toutes les occasions pour enrichir les connaissances de ses enfants (il parle à sa fille en anglais ; le simple fait de manger une pizza entraîne une leçon sur les fractions). Seul ombre au tableau : le fils. Il va rentrer au Ce1 et il ne sait pas lire. C’est le grain de sable dans une mécanique bien huilée. Il a donc été inscrit par ses parents à un atelier pour l’été afin de se « réconcilier avec l’apprentissage ». Le titre du roman induit un peu en erreur : un jeune garçon disparaît en effet mais ça n’est pas du tout le cœur du texte. Ce que j’ai aimé dans ce livre c’est le regard acéré et très ironique de l’auteur sur les « bobos » adeptes de la nutrition saine, de la parentalité positive jusqu’à en devenir profondément ridicules (on s’aperçoit assez vite qu’ils ont les mêmes travers que les autres malgré leur souhait de perfection). J’ai beaucoup moins apprécié la fin du roman qui est carrément hermétique … Il y est question d’un lien entre le fils et le garçon disparu et on entre dans une espèce de divagation hors de toute réalité. Honnêtement l’auteur m’a totalement perdue…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article