Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
monpetitcarnetdelecture.over-blog.com

Vous êtes en panne de lecture? N'hésitez pas à feuilleter mon petit carnet de lecture pour y trouver des idées de livres à lire mais aussi parfois à éviter...! Plus jeune (avant l'arrivée d'internet ! ) je résumais mes lectures dans un carnet, je me suis dit qu'un blog me permettrait en plus de partager mes impressions de lectures avec d'autres lecteurs compulsifs. Alors bonnes lectures à toutes et à tous !

Les enfants qui mentent n’iront pas au paradis – Nicolas Rey

Gabriel est un écrivain de gauche, père séparé, totalement épuisé par la vie dissolue qu’il mène. Au début du roman Justine le quitte. Il rencontre alors Catherine, la maîtresse d’école de son fils, quinquagénaire, mère de trois enfants, qui arrondit ses fins de mois en louant des costumes pour des soirées très privées et qui a la particularité de militer au Parti National. Malgré cela Gabriel ne peut bientôt plus se passer d’elle. Je m’attendais à un texte décalé, léger et humoristique sur le choc des cultures entre ces deux personnages… et je me suis retrouvée avec un livre que j’aurais préféré ne jamais ouvrir tellement il regorge de scènes écœurantes voire carrément pornographiques. J’avais plutôt apprécié un des romans précédents de cet auteur mais là, trop c’est trop. Je le déconseille donc totalement (et c’est bien la première fois que ça m’arrive !) et je vais même aller plus loin en ne le mettant pas dans ma bibliothèque ni dans une boîte à livres (sait-on jamais dans quelles mains il pourrait atterrir !) : il aura donc le droit au tri sélectif (ce qui m’aurait paru sacrilège en temps normal mais pas là !).  

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
''Ce qui se conçoit bien s'exprime clairement'', et tu l'as très bien fait Emilie et comme un homme averti en vaut deux...il est dommage que cela ne s'applique pas aux femmes...combien d'entre elles vont se fourvoyer avec cet écrivain dissolu et qui plus est...''de gauche'' !
Répondre
E
Franchement j'espère qu'il y en aura le moins possible !