Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
monpetitcarnetdelecture.over-blog.com

Vous êtes en panne de lecture? N'hésitez pas à feuilleter mon petit carnet de lecture pour y trouver des idées de livres à lire mais aussi parfois à éviter...! Plus jeune (avant l'arrivée d'internet ! ) je résumais mes lectures dans un carnet, je me suis dit qu'un blog me permettrait en plus de partager mes impressions de lectures avec d'autres lecteurs compulsifs. Alors bonnes lectures à toutes et à tous !

Trois vœux – Liane Moriarty

Lyn, Cat et Gemma sont des triplées. Lyn et Cat se ressemblent traits pour traits ce qui n’est pas le cas de Gemma. En revanche, elles ont toutes les trois des vies et des personnalités bien différentes. Lyn est une « working girl » toujours impeccable qui mène de front et avec brio sa vie professionnelle et sa vie personnelle. Cat a tout aussi bien réussi professionnellement mais elle se heurte à sa difficulté à être enceinte. Quant à Gemma, c’est la rêveuse de la famille, toujours dans la lune, qui enchaîne les conquêtes amoureuses et qui a un travail assez improbable puisqu’elle est « home sitter » (elle vit dans les logements des autres qu’elle garde en leur absence). Les trois sœurs ont pris l’habitude de fêter leur anniversaire au restaurant avec un gros gâteau décoré de bougies pour chacune. Leur 34ème anniversaire ne déroge pas à la règle…à un petit détail près : l’une d’entre elles va hurler aux deux autres qu’elles lui ont gâché la vie et une des triplées, qui est enceinte, va se retrouver avec une fourchette dans le ventre, lancée par une de ses sœurs ! A partir de cette scène inaugurale très marquante, l’auteure revient en arrière pour nous faire comprendre comment on a bien pu en arriver là. J’ai découvert Liane Moriarty avec Le secret du mari ou encore Petits secrets, grands mensonges (adapté à la télévision sous le titre Big little lies). Ce que j’aime chez elle c’est la façon dont elle traque derrière la façade parfaite toutes ces petites fêlures que les gens (les femmes notamment) passent leur vie à cacher. Elle a un humour féroce assez jubilatoire mais aussi une vraie capacité à installer un suspense qui tient le lecteur en haleine… sauf que cette fois-ci cette dimension « secret » et « suspense » fait cruellement défaut (contrairement à ce que suggère la quatrième de couverture qui parle de « thriller »). Dommage…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article