Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
monpetitcarnetdelecture.over-blog.com

Vous êtes en panne de lecture? N'hésitez pas à feuilleter mon petit carnet de lecture pour y trouver des idées de livres à lire mais aussi parfois à éviter...! Plus jeune (avant l'arrivée d'internet ! ) je résumais mes lectures dans un carnet, je me suis dit qu'un blog me permettrait en plus de partager mes impressions de lectures avec d'autres lecteurs compulsifs. Alors bonnes lectures à toutes et à tous !

Blanc autour – Wilfried Lupano ; Stéphanie Fert

Cette bande dessinée nous emmène en 1832 près de Boston dans une petite école pour jeunes filles qui accueille une vingtaine de pensionnaires. Elle est tenue par Mademoiselle Crandall et est plutôt appréciée jusqu’au jour où y est acceptée une élève noire… Mademoiselle Crandall va même plus loin en décidant de ne plus accueillir que des jeunes filles noires ce qui va provoquer la colère des habitants de la ville qui vont tout faire pour l’en empêcher. L’abolition de l’esclavage a pourtant eu lieu trente ans auparavant… Une bande dessinée instructive qui démontre s’il en était besoin que le racisme est dur à déloger (et ce quelles que soient les époques…)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bonjour, Emilie <br /> Juste deux questions; lorsque Mademoiselle Crandall décide de n'accueillir que des jeunes filles noires; ne fait elle pas preuve de racisme ? L'exclusion de toutes ses élèves blanches; ne justifie- t-elle la colère des habitants ?<br /> Tu as raison; le racisme est dur à déloger, mais ne nous y trompons pas, il n'est pas unilatéral...<br /> Bisous (j'ai passé l'ordi au gel hydrpicoleur).
Répondre
E
Bonjour Alain,<br /> J'espère que ça va et que tu te remets. Pour Melle Crandall, c'était la seule solution pour accueillir des jeunes filles noires... Au début, il n'y a bien qu'une élève noire mais les parents des élèves blanches ne le supportent pas. Elle se voit donc réduite à la solution de n'enseigner qu'à des élèves noires qui n'est effectivement pas la solution idéale...